decouvrir garrigue riviere Si la Ville connaît un développement important, elle a aussi su garder des espaces naturels importants. Entre garrigue et berges de la Mosson, Saint Jean de Védas possède un lieu exceptionnel de calme et de biodiversité qui mérite une petite visite guidée. C'est tout le sens du parcours nature mis en place en collaboration avec l'association Saint Jean Environnement.

Parcours découverte nature

Si vous souhaitez parcourir la garrigue de Saint Jean de Védas, vous pouvez emprunter le parcours découverte nature.

Le départ se fait au bout de l'allée du Val des garrigues (à côté des nouveaux lotissements). Le chemin côtoie la Mosson, passe en dessous des falaises d'escalade et reviens à travers la garrigue au point de départ.

Le circuit est jalonné de panneaux informatifs sur la faune et la flore conçus par l'association Saint Jean environnement et restaurés par les services techniques de la Ville. Cade, térébinthe, lentisque, ciste et poissons de la Mosson n'auront plus de secrets pour vous.

Accessibles à tous, vous avez le choix entre deux boucles : 2,7 km ou 4,6 km.

La plaquette descriptive du parcours est disponible en téléchargement ci-contre.

Vous la trouverez également dans tous les lieux d'accueil de la Ville : hôtel de ville, médiathèque Jules Verne, domaine du Terral...

 Vous pouvez aussi télécharger le fichier en .gpx dans la colonne ci-contre :

  • Pour la grande boucle de 4,6 Km
  • Pour la petite boucle de 2,7Km

À la découverte des espèces

Ce circuit est ponctué de panneaux informatifs conçus par l'association Saint Jean Environnement et restaurés en partie en 2014 par les services municipaux.  Une majorité des textes a été réalisée par Lucien Passama, professeur à l'université de sciences de Montpellier en botanique ainsi que par Gilles Doucet, figure incontournable de l'association.

Partez à la découverte du térébinthe, cet espèce typique appelé aussi pistachier térébinthe.

Comme son homologue qui produit les fruits appréciés pendant l'apéritif, ceux du térébinthe sont comestibles mais assez aigrelets.

De même pour le pistachier lentisque, lui aussi très présent dans la garrigue de Saint Jean de Védas. Il est surnommé l'arbre à mastic.

Sa sève sert encore à la fabrication de pâtisserie ou de boisson comme le raki turc ou l'ouzo grec !

Traversez un champ de cistes de Montpellier, retrouvez les genévriers cade ou amusez-vous à reconnaître les brochets, carpes et autres sandres ou perches dans la Mosson.

Traquez les asperges sauvages mais aussi girolles et chanterelles qui apprécient particulièrement ces terres calcaires. Attention à ne pas les confondre avec le clitocybe des oliviers, fortement toxique.

La présence de ce champignon vénéneux indique d'ailleurs que de nombreux champs d'oliviers parsemaient la garrigue à une époque révolue.

Car parcourir la garrigue avec Gilles Doucet, c'est aussi revivre l'histoire du lieu.

En 1990, une vaste opération de plantations a été réalisée par les scolaires de la ville. Une grande majorité d'arbres sont encore présents. " Il y a quelques temps, j'ai croisé une dame qui regardait avec attention ces plantations anciennes. Elle semblait émue : elle avait fait partie des élèves qui les avaient réalisées il y a 25 ans ", s'enthousiasme Gilles Doucet.

Depuis des années, l'association amène des classes sur le parcours. Munis d'un carnet d'explorateur, les élèves partent à la recherche des espèces ou collectent des feuilles.

Afin de faire prendre conscience aux jeunes générations de l'atout indéniable que constitue la garrigue védasienne.

Contacts

Saint Jean environnement

A télécharger

illu parcoursPlaquette du parcours

Fichier .gpx de la grande boucle

Fichier .gpx de la petite boucle