Il peut en effet arriver que lors de la vente de biens, les nouveaux propriétaires ne sachent pas que l’impasse ou la voie dans laquelle ils circulent leur appartient. Et que de ce fait l’entretien est à leur charge, que ce soit la chaussée, les réseaux ou les espaces verts.

Cela entraîne parfois une détérioration et un manque d’entretien flagrant des voies privées.

Cette situation ne peut que perdurer si rien n’est fait et -étant donné le caractère privé des voies- la Ville ne fera rien non plus ! Pour pallier cette situation, il est nécessaire que les propriétaires remettent en état la voirie et les réseaux à leurs frais.

Une fois refaite, la voirie pourra être déclassée et revenir dans le domaine public de la Ville qui -via la Métropole- assurera l’entretien.