Les sinistrés disposent d'un délai de 10 jours à compter de la parution au journal officiel pour saisir leur compagnie d'assurance afin de bénéficier du régime d'indemnisation qui découle de cet état exceptionnel.